03 25 71 26 36

La lampe du videoprojecteur produit une lumière blanche qui est dirigée vers les miroirs de la puce DMD.

Cette lumière blanche (qui contient toutes les couleurs, comme celle du jour) traverse la roue chromatique divisée en ségments rouge, vert et bleu.

Les miroirs du circuit DMD (commandé par le processeur) pivotent pour renvoyer la lumière vers l'écran, ou ne pas la renvoyer lorsque'un pixel doit rester noir.

La fin de la lampe

Une luminosité en baisse et une teinte de l'image jaune sont les signes de fin de vie d'une lampe. Il faut donc penser à la remplacer, même si elle n'a pas atteint la durée de vie prévue.

A ce moment, si la lampe n'est pas changée, elle risque de finir par exploser, l'ampoule de verre ne supportant plus la température des électrodes qui se sont rapprochées des extrémités de la lampe. Cette explosion n'endommagera pas le projecteur si les débris de verre sont soigneusement nettoyés.

Un process optimal

process